AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [accepté] Ymnezys, le fier

Aller en bas 
AuteurMessage
Ymnezys



Messages : 35
Age : 36

MessageSujet: [accepté] Ymnezys, le fier   Mar 5 Avr 2011 - 12:52

Tsunasoir !
s'avançant dans la clairière tout juste éclairée par un feu en son centre. Quelques rondins encerclaientt le feu délimitant ainsi le lieu de réunion, des silhouettes assises sur ces même rondins.
Quel endroit étrange pour se réunir mes amis ! Permettez-vous que je vous appelle ainsi ?
Je me nomme Ymnezys.

Ne laissant pas le Sadida et l'Osamodas répondre, il était déjà assis à leurs cotés. Cette Osamodas avait quelques choses de royales dans son attitudes. Il n'en fit pas mine, tapotant sur sa cuisse:
Je suis certains que la mort de l'un des votres, Deux-chopes, vous aura énormément attristée !
C'était un anciens compagnons d'armes, j'ai trouvé fort étrange les raisons de sa mort. Non que je ne m'étonne du lieu. Oui il était un habitué de la maison rose du port, mais ce n'était pas un mauvais bougre!
Mais la raison invoquée par les autorités: Mort éthylique.
Ceci cache quelque chose, Deux-chopes était un pandawa !
La rage et le chagrin pouvait se lire sur le visage d'Ymnezys.
Vous étiez son clan, sa famille, savez-vous quelques choses ?
Devant le silence de l'assemblé, il devina qu'ils n'en savaient pas davantage !

Je me suis juré d'éclaircir tout cela et de faire honneur à mon ancien compagnon. Votre cause était la sienne et je ne saurai lui faire davantage honneur qu'en menant le combat qui était le siens si vous êtes d'accord ?

Dans l'attente d'une réponse: Il faisait rouler une pièce entre ses mains . Force, inquiétude, tristesse, colère pouvaient se lire dans son regard pour quiconque était initié au langage des yeux.


C'est à ce moment qu'il aperçut Une Iop arriver, devait-il se tenir prêt au combat .

********

Ymnezys passait ses journées soit à la taverne de ses parents soit à l'atelier de bricoleur. C'est ainsi qu'à l'aube de ses douze ans il était devenu apprenti bricoleur. En jeune athé, il devait se trouver un métier pour assurer son avenir.
Ainsi il confectionnait des clefs pour les aventuriers qui en retour lui donnaient quelques kammas et lui narraient leurs aventures.
On lui avait tant parlé du donjon des champs au nord-est d'Astrub.


Un matin grisonnant d' Octolliard de l'an 640, il se décida à se rendre sur place. Il avait bientôt 17ans et un peu d'aventure ne lui ferait pas de mal.
Une fois devant, il fut un peu déçu, cette battisse renfermait-elle vraiment une terrible créature ?
Elle ne ressemblait ni plus ni moins qu'à une simple grange.
La curiosité le poussa à utiliser une clef qu'il avait lui même confectionner, il était entré...

Il se trouva alors devant un groupe de monstres, une sorte de champignon animé et un moustique géant. Il en avait entendu parler maintes fois, ils n'étaient pas bien dangereux au dires des héros.
Il tenta pourtant de rallier la porte de l'autre coté de la pièce en les évitant. Sa mère lui ayant toujours dit : « Si pas de combat pas de bobo, retourne donc travailler, ce n'est pas en rêvant que tu mangeras ce soir. »
Mais ceux-ci lui sautèrent dessus à son approche...

Sa fronde, ici, ne lui était que d'une utilité réduite tant le combat était rapproché, il faisait des moulinets dans l'air pour garder à distance ses ennemis, ce qui semblait fonctionner le champ champ reculait. D'un bon coup de pied il reussit à repousser le moskito et il put se servir de sa fronde et envoyer un bon silex à la base du Champ champ le clouant au sens strict du terme sur place.
Il n'était pas peu fier, un énorme sourire s'arrondit sur son visage, il s'appetait même à esquisser queques pas de gigues pour narguer son adversaire, oubliant même le moskito. C'est ce moment que choisit le moskito pour mener un nouvel assaut. Ses deux mains empoignèrent les ailes du moskito et il tirra.
Criiiaks suivit d'un bruit sourd d’une masse tombant au sol. Le moskito était à présent devenu un animal terrestre, il n'eut plus qu'à écraser le moustique géant.
Il s'avança, non sans narguer le champignons au passage en lui jetant les ailes à la face.
Il ne put s’empêcher de repenser à tous ces héros qui enjolivaient leurs combats, il serait bientôt le roi de la taverne !

Continuant son avancée dans la grange, un second groupe vint à lui barrer le passage: trois champ champs et une espèce de Pissenlit géant se tenait devant lui.
Sûr de son coup, il ne tarda pas a décocher un lancer de silex mais cette fois la réussite fut tout autre, le silex rata la cible.
Les monstres se rapprochaient , dans la précipitation il réussit néanmoins à armer un second lancer qui toucha la coiffe d'un des champ champs ne lui causant que quelques dommages. Le pissenlit diabolique était déjà sur lui et faisait voler ses aigrettes.
Ymnezys ne sentit rien et il essayait de repousser cette fleur mutante loin à coup de pied. Ce qu'elle consentit d'elle même, lui laissant un peu d'air .
Mais cet air fut de courte durée puisqu'il commençait à s'étouffer . Voilà quel était l'effet du lancer d'aigrettes.
Ses jambes bientôt le portèrent plus, il tomba à genoux.
Les Champ champ le regardait d'un air satisfait, une expression fanatique se dégageait d'eux se dit il à ce moment. Qu'en était il réellement, n'était ce pas le poison qu'il lui donnait des hallucinations.
Un pièce décrivait une spirale puis vint mourir sur son genou. Il la ramassa et la regarda.
Il s'agissait de sa pièce fétiche. Elle avait du tomber de sa poche lorsqu'il avait posér genoux à terre.
Sa curiosité allait finalement lui être fatale... Que ne donnerait-il pas pour jouer sa vie sur un lancer de cette pièce truquée ! Elle lui avait par le passé rapporté gros, il était prêt en ce moment à tout échanger contre son sauvetage.
- Et pourquoi ne le ferais tu pas ! Cette voix résonna dans son esprit.
- Quelle idée saugrenue. se prit-il à dire.
L'instant d’après, il jetait sa pièce à l'écart, elle ne lui aura pas porté chance cette fois! Mais il avait le secret espoir que ce lancé eut put tout changer.
Si elle heurtait le levier de la machine qui monte les ballots de paille par exemple que ceux-ci venaient à écraser les monstres.
Il se reprit et songea: Non mais il fallait sortir de l'enfance, il avait voulu découvrir le monde et il s'était brulé. Il n'était qu'Athé ! Pas un disciple doué de la magie des douze dieux.

Au moment où la pièce touchait le sol, une voix résonna à nouveau dans sa tête:
- Que le destin te soit alors favorable , ou pas ! puis un rire que lui semblait entendre.

Les monstres allaient reprendre leurs avancées quand ils furent pris d'un mal, eux aussi semblaient empoisonnés.
Super, les monstres allaient mourir mais lui aussi et sans doute après lui, quel coup du destin .
Tandis qu'il sentait ses forces le quitter , il ressentit un regain d'énergie. Quelque chose lui chatouillait la cuisse... Une queue !
Il sursauta. Mais qu'était cela ?
Très vite il se rendit compte qu'il était entièrement recouvert de poils.
L'instant d’après, il se voyait pris d'une frénésie de lancers de cartes celles-ci allant tour à tour découper le pissenlit puis décapiter un champ champ, laissant rouler son chapeau sol.
Tandis que les deux derniers champ champ tentait un bar-route d'honneur lançant le sporme, Ymnezys les esquiva d'un petit bon de félin.
Juste le temps de se rejouir de cette nouvelle agilité il reprit ses lancers de cartes achevant les ennemis.
Il ramassa le chapeau celui-ci lui ferait une très jolie coiffe, trophée de sa victoire !
- Qui perd Gagne !
Il venait en effet de perdre son ancienne vie pour une nouvelle, celle de disciple Ecaflip.

********

Comme tous les disciples Ecaflip, il devait à la magie blanche de la terre, il n'en a pourtant pas fait sa spécialité préférant développer les magies de l'air de l'eau et du feu en plus. De sorte qu'il disposait d'une grande variété dans la magie qu'il maitrisait.
Il partage sa vie avec la douce Omnezys. Il s'est marié dans le plus grand secret.
Ils se sont connus au détour d'une forge où sa belle excelle.
De multiples histoires sont advenues par la suite, il a même rejoint sa conjointe chez les Fol de Dol un moment.
Il se sont finalement unis en ce martalo de l'an 641.
Pour gagner sa vie, en plus du métier de bricoleur, il s'initie aux métiers de chasseur et de boucher.

Citation :
quelques information supplémentaires: Ymnezys
male
Caractère:
-Joueur
-généreux il aime à offrir des présents.
-Fier et Irritable, se vexe facilement.
-Ne dis jamais pardon même quand il a tort.
-Amoureux de la belle Omnezys
Tic: Il fait rouler une pièce entre ses mains constamment.

[HRP] suite à la modification de mon IRL , nettement plus chargé, je souhaite intégrer le clan avec ce personnage plutôt que deux-chopes qui était un nouveau compte. Pas le temps de me consacrer à plusieurs aventures différentes aussi je choisis d'intégrer mon personnage principal ici.
attention je considère mon second personnage Omnezys comme un personnage à part entière ayant elle aussi son RP, susceptible de jouer les intermédiaires avec Fol de Dol par le lien qu'elle entretient avec Ymnezys. Je ne joue que monocompte ou duocompte, retour à mon mode de jeu privilégié.
cf candidature de Deux-chopes pour l'irl[/HRP]


Dernière édition par Ymnezys le Mar 12 Juil 2011 - 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Awakatchie

avatar

Messages : 213
Age : 28

MessageSujet: Re: [accepté] Ymnezys, le fier   Mar 5 Avr 2011 - 17:06

*La iop posa sa main sur l'épaule d'Ymnezys, une larme coula lentement le long de son visage*

Mon ami, Deux-chopes était ici très aimé, si tu souhaites poursuivre sa route et savoir ce qui lui est arrivé, je ne peux que te suivre. Rejoins nous donc, nous boirons à la mémoire de ce noble panda...
Revenir en haut Aller en bas
Vaselyne

avatar

Messages : 1013
Age : 45

MessageSujet: Re: [accepté] Ymnezys, le fier   Mer 6 Avr 2011 - 19:05

-Eh bien, si même le campement attire des Ecaflips, la chance est avec nous ! *ricane*... *l'observe et lui lance une pièce de monnaie en la faisant rouler sur la tranche*

- Tsunabienvenue dans le campement , fidèle des fidèles et défenseur des buveurs. Au fait, garde bien cette pièce, c'est l'ancienne monnaie du monde d'où nous sommes originaires, il en reste peu...
Revenir en haut Aller en bas
Nathanael

avatar

Messages : 192
Age : 24

MessageSujet: Re: [accepté] Ymnezys, le fier   Jeu 7 Avr 2011 - 10:15

*l'esprit d'un féca sort de l'ombre, découvrant ainsi son corps transparent.*
J'ai entendu ton histoire, ta quête sera longue mais tes ambitions sont justes. Je pense pouvoir dire que tu as ta place parmis le grand clan qu'est le notre.
Revenir en haut Aller en bas
Loveless

avatar

Messages : 31
Age : 27

MessageSujet: Re: [accepté] Ymnezys, le fier   Jeu 7 Avr 2011 - 12:32

*s'avance étonnée*

Tu as bien dis : "Mais la raison invoquée par les autorités: Mort éthylique." ?

...Mais cela est impossible crois moi, si tu essayais de me noyer dans un tonneau de bière cela ne ferait que décupler mes forces...Soit ton ami n'était pas réellement un panda, soit on t'a menti. Et à nous aussi par la même occasion...

*recule visiblement troublée*

Je vais boire quelques bière en souvenir d'un compagnon, et ensuite je ferais mon possible pour t'aider dans ta quête ! Car ce mystère m'intrigue...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [accepté] Ymnezys, le fier   

Revenir en haut Aller en bas
 
[accepté] Ymnezys, le fier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» Fier d'être brigand
» Mais... c'est quoi ce truc gluant ?! [Accepté]
» Toc Toc... Qui es la ? [Accepté]
» Attaque Lolli "acceptée" (avec exd4 ) Les Noirs peuvent-ils sauver la partie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les vagues a bond :: Chez la malmeneuse :: Terre d'asile et d'accueil-
Sauter vers: